visite(s)

 


INDICATIONS SUPPLEMENTAIRES

Si elles peuvent apporter une aide, elles ne sont toutefois pas indispensables pour localiser la cache de la Chouette d'Or (Max valentin).



IS fournie par Michel becker dans l'emission "Coucou c'est nous" du 23/06/1993 sur TF1 :
LA CHOUETTE N'EST PAS SUR UNE ÎLE.
(Île : terre entourée d'une etendue d'eau de manière permanente)
Solution
Bon ! Alors peut-être une presqu'île !

IS fournies par France Inter pendant le Tour de France cycliste 1993

15/07 :
LE TOUR DE FRANCE A CROISE LA FLECHE D'APOLLON
Solution
Etape Serre-Chevalier / isola 2000. (cf. 420)
16/07 :
LE TOUR DE FRANCE A FRANCHI UNE LIGNE; LE CHAMPION DU MONDE SAURAIT-IL PEDALER ASSEZ VITE POUR QUE SON MAILLOT DEVIENNE BLANC ?
Solution
Etape Isola 2000 / Marseille.
En confondant les couleurs, on obtient le "blanc" : méthode pour obtenir l'ordre des énigmes (cf. B).
23/07 :
LE TOUR DE FRANCE A CROISE UNE LIGNE
Solution
Etape Orthez / Bordeaux
24/07 :
LE TOUR DE FRANCE EST PASSE ENTRE DEUX LIGNES ET EN A CROISE DEUX
(Concerne le déplacement que les coureurs venaient de faire précédemment pour se rendre en région parisienne)
Solution
Transfert en train Bordeaux / Brétigny


Image provenant du site de Sammos :
http://www.multimania.com/sammos/sommaire_chouette.htm

IS fournie par Max Valentin pendant le journal télévisé de TFI le 02/08 et 03/08/1993 :

IL N'Y A QU'UNE SEULE VERITE, ET IL FAUT LA TROUVER. MAIS LE CHEMIN EST PARFOIS TORTUEUX ET SEME D'EMBUCHES. A QUI LA FAUTE ? PAS A MOI !... JE REPETE : PAS A MOI !
Solution
Vérité : 530, Pas : 780. Difficile de dire à quoi cet indice se rapporte. Il semble être multi-usages !

IS FOURNIES PAR L'Express entre le 29/07 et le 23/08/1993 (visuels de Becker) :


ALMISEFORU.
VSNR DS A'MAS D'SABS, MA Y DSBLUQRL.
Solution
Le code de décryptage est ALMISEFORU. Associer les lettres 2 à 2, et procéder aux substitutions correspondantes dans la phrase cryptée :
A
M
S
F
R
L
I
E
O
U
On obtient :
VENU DE L'ÎLE D'ELBE, IL Y DEBARQUA.
Le 1er mars 1815, Napoléon Ier, venu de l'île d'Elbe, débarque à Golfe-Juan (cf. 420)




DE CETTE OUVERTURE EST NE UN COEUR
Solution
L'ouverture est la ville de Bourges. Jacques Coeur, argentier du roi Charles VII, y est né (cf. 530).




DB
T'FTU
QBTTF
FO
M'BO
889



BZ
R'DRS
OZRRD
DM
K'ZM
667

Solution
Cryptage à la Jules César avec décalage de +1 (colonne gauche) et -1 (colonne droite). On obtient :
CA C'EST PASSE EN L'AN 778
Allusion au retour d'Espagne de Charlemagne. Au passage du col de Roncevaux (Pyrénées), l'arrière garde de son armée, et son neveu Roland, furent taillés en pièces par les Vascons (cf. 470)




LES GRANDES LUMIERES SONT FAITES DE PETITES LUEURS
Solution
Réference à l'énigme B, en confondant les couleurs complémentaires, 2 à 2, apparaît la lumière : l'ordre.
Mais peut-être aussi une allusion aux autres lumières : 470, 420.



IS fournie par la FNAC à ses adhérents :

1U,
1O,
1R,
3E
1T,
1A,
1L,
1N,
1E,
1I,
1T,
1T,
1N,

2N
1V,
1A,
1S,
1I,
1S,
1E
1S
1T


1O
1G
1E
1L
1F
Solution
Lire de bas en haut, en partant de la 3ème colonne :
FLEGON ET SES ISAV NENTTIEN LA EROU
Certains mots sont écris en vérlan. En réordonnant, on obtient :
GONFLE ET SES AVIS TIENNENT LA ROUTE.
Allusion à Michelin, et donc à la marque de la carte de France à utiliser. Mais comment interpréter la série de chiffre ? Peut-être ne sont-ils là que pour faire remplissage.

IS fournie par Max Valentin dans l'emission "Giga" du 21/10/1993 sur FR2 :

SUR LA TOMBE DE LA CHOUETTE, J'AI PLANTE UN ARBUSTE.
Solution
Il y a belle lurette qu'il est mort, l'arbuste ! (cf. compte-rendu des visites de Max sur le terrain ci-dessous).

IS publié par le JDD le 23/01/1994 (localisation négative) :

MARIE-THERESE Y GAGNA UN LOUIS PRECIEUX, MAIS N'Y AURAIT JAMAIS TROUVE UN OISEAU D'OR !
Solution
Le roi Louis XIV épousa l'infante d'Espagne Marie-Thérese le 9 juin 1660 à l'église de St Jean-de-Luz (Pyrénées-Atlantiques). (cf. 470)

IS publié par le JDD le 30/01/1994 :

IL N'Y A PAS 36 OUVERTURES, IL N'Y EN A QU'UNE DANS LE LIVRE !
Solution
L'ouverture est la ville de Bourges (cf. 530). Remarquez "36 Ouvertures" = 360. 360° : le cercle. En B, la methode la plus répandue pour trouver l'ordre, est de tracer un cercle. Mais on pourrait bien le retrouver plus tard.

IS publié par le JDD le 06/02/1994 (localisation négative) :

UNE BAIE DANS LA MANCHE, MAIS POINT DE RAPACE D'OR DANS LA GIBECIERE !
Solution
Allusion au Mont-St-Michel (Manche), NNP - nef encalminée ? (cf. 600 - 560)

IS publié par le JDD le 13/02/1994 :

POUR FAIRE BONNE MESURE, IL N'Y EN A QU'UNE DANS LE LIVRE.
Solution
Le "pied" semble être la bonne mesure (d'autant qu'on peut le transformer en pas). Reste à savoir lequel : pied du roi, grec, anglo-saxon... Peut-être un peu tous, à utiliser au bon moment !

IS diffusé sur le 3615 MAXVAL le 16/03/1994 :

MEME UN ENCHANTEUR N'Y TROUVERAIT POINT DE CHOUETTE D'OR !
Solution
Le jardin de Merlin est la forêt de Paimpont (Ille-et-Vilaine), autrefois Brocéliande, cadre des aventures des chevaliers de la Table Ronde (coucou Astéria !). (cf. 470)

IS diffusée sur le 3615 MAXVAL le 24/04/1994 (localisation négative) :

SI ELLE Y ETAIT, LA CHOUETTE NE CHUINTERAIT PAS, ELLE GOUAILLERAIT !
Solution
Concerne la ville de Paris, ville de lumière ! (cf. 420 peut-être)

Compte-rendu des visites de Max :

 APRES UNE VISITE SUR LES LIEUX LE 24 JUILLET 1994 - SOIT UN MOIS APRES LA SORTIE DE LA NOUVELLE EDITION DU LIVRE - MAX A CONSTATE QUE L'ARBUSTE PLANTE SUR LA TOMBE DE LA CHOUETTE, ETAIT MORT. SEULE DEPASSAIT UNE TIGE DESSECHEE DE 25 CM DE HAUT.

LORS D'UNE NOUVELLE VISITE LE 14 DECEMBRE 1994, MAX A CONSTATE QUE LA TIGE, ROMPUE A SA BASE, ETAIT COUCHEE SUR LE SOL ELLE ETAIT TOUTE NOIRE ET EN PUTREFACTION. ENFIN, MAX, AYANT JETE UN COUP D'OEIL AUX ALENTOURS (100M A LA RONDE), N'A PAS CONSTATE DE TRACE VISIBLE D'UN EVENTUEL PASSAGE DE CHASSEURS DE CHOUETTE.

APRES UNE NOUVELLE VISITE LE 20 AOUT 1995, IL N'A PLUS TROUVE LA MOINDRE TRACE DE L'ARBUSTE. A ENVIRON 130 M DE LA CACHE, LA TERRE AVAIT ETE REMUEE, MAIS IL A ETE IMPOSSIBLE A MAX DE DETERMINER SON ORIGINE. MAX A SONDE LE SOL POUR TENTER DE VOIR SI LA TERRE ETAIT MEUBLE, MAIS LA ENCORE, IL N'Y AVAITPAS D'ENSEIGNEMENT A EN TIRER. CETTE MARQUE AURAIT AUSSI BIEN PU ETRE FAITEPAR UN CHERCHEUR DE CHOUETTE QUE PAR UN ANIMAL QUELCONQUE QUI AURAIT GRATTE LE SOL A CET ENDROIT. SI CETTE MARQUE ETAIT LE FAIT D'UN CHERCHEUR DE CHOUETTE, IL EST EVIDENT QUE LE TROU A ETE PARFAITEMENT REBOUCHE ET TASSE, CAR IL N'Y A PAS LE MOINDRE TUMULUS AINSI QUE C'EST GENERALEMENT LE CAS LORSQU'ON REMET DE LA TERRE EN PLACE DANS UN TROU.

MAX EST RETOURNE SUR LES LIEUX LE VENDREDI 29 MARS 1996. LA TOMBE DE LA CHOUETTE ETAIT INTACTE, RIEN N'AVAIT ETE TOUCHE. IL A INSPECTE LES ENVIRONS PENDANT 50 MN DANS UN RAYON DE 150 M AUTOUR DE LA CACHE, SANS RIEN REMARQUER DE PARTICULIER : PAS DE TROU, PAS DE TUMULUS. D'APRES SES CONSTATATIONS, RIEN NE PERMET D'AFFIRMER QUE LE SITE AIT ETE VISITE PAR DES CHERCHEURS, PELLE EN MAIN. AINSI QU'IL A ETE DIT CI-DESSUS, CETTE VISITE S'EST BORNEE A UN EXAMEN DANS UN RAYON DE 150 M, DONC DANS UN CERCLE APPROXIMATIF DE 300 M. (1 PAS = 1 METRE ENVIRON.)

NOVEMBRE 96 : MAX EST RETOURNE SUR LE SITE ET A CONSTATE QU'IL Y AVAIT UN TROU BOUCHE AINSI QU'UNE MARQUE DE GRATTAGE DANS UN RAYON DE 150 M DE LA CACHE. LE TROU : IL SE SITUAIT A ENVIRON 125 / 130 PAS DE LA CACHE. SA "QUALITE" DE TROU NE FAIT AUCUN DOUTE CARON Y DISTINGUAIT TRES NETTEMENT DES MOTTES DE TERRE. CE TROU FAISAIT A PEU PRES 80 CM DE DIAMETRE ET ETAIT DE FORME ARRONDIE. IL AVAIT ETE REBOUCHE ASSEZ CORRECTEMENT, MAIS IL SUBSISTAIT UN PETIT TUMULUS. L'HERBE N'ETAIT PLUS MACULEE DE TERRE, CE QUI LAISSE SUPPOSER QUE CE TROU N'ETAIT PAS TRES RECENT ET QUE LA PLUIE AVAIT EU LE TEMPS DE LAVER LA PETITE VEGETATION POUSSANT AU BORD DE CE TROU. MAX A SONDE LE TUMULUS, MAIS SANS POUVOIR EN TIRER UNEQUELCONQUE CONCLUSION QUANT A LA PROFONDEUR, LA TERRE ETANT HUMIDE.LA MARQUE : ELLE SE SITUAIT A ENVIRON 20 PAS DU TROU. IL ETAIT DIFFICILE DE SAVOIR DE QUOI IL S'AGISSAIT. CELA POUVAIT ETRE LA MARQUE D'UNE PREMIERE TENTATIVE DE FOUILLES FAITE PAR L'AUTEUR DU TROU, OU UNE MARQUE LAISSEE PAR UN ANIMAL. IL N'Y AVAIT PAS DE MOTTES, JUSTE DES TRACES DE GRATTAGE. DES DEBRIS VEGETAUX APPORTES PAR LE VENT Y GISAIENT. MAX A ESSAYE DE SONDER LE SOL A CET ENDROIT, MAIS SANS POUVOIR EN DEDUIRE QUOI QUE CE SOIT. LE SOL ETAIT DUR A 5 CM DE LA SURFACE. IL LUI A ETE IMPOSSIBLE D'ESTIMER DEPUIS COMBIEN DE TEMPS CETTE MARQUE SE TROUVAIT A CET ENDROIT. CETTE MARQUE N'ETAIT PAS LA MEME QUE CELLE REMARQUEE LE 20 AOUT 1995 ET NE SE SITUAIT PAS AU MEME EMPLACEMENT. MAX A ARPENTE LE SITE DANS UN RAYON DE 150 METRES ENVIRON, ET Y EST RESTE PENDANT 1:20 H. MAX A DECIDE DE NE PLUS RETOURNER SUR LES LIEUX JUSQU'A CE QUE LA CHOUETTE SOIT TROUVEE. C'ETAIT DONC SON DERNIER DEPLACEMENT.

  IS publiés dans le magazine V.S.D. du 15/12/1994 :

IMMOBILES ET FIDELES, TANGIBLES ET MASSIVES, SEMBLABLES ET DISSEMBLABLES,CE SONT LES SENTINELLES.
Solution
Les sentinelles de la 650 : des bornes (pour les daboïstes), autre chose...
Perso, j'aime bien les associer avec la lumière.

NEE CLEF EN MAIN DANS LA 600, TU LA RETROUVERAS DANS LA 560.
Solution
Un navire noir perché en 600, une nef encalminée en 560. Mais le NNP est-il aussi la nef encalminée... Vaste discussion !
NEE CLEF EN MAIN anagramme de NEF ENCALMINEE.

AIE CONFIANCE EN L'AIGUILLE MAINTENANT. MAIS SACHE QUE TU SERAS TRAHI PLUS TARD.
Solution
Une aiguille de boussole en 780, qui nous indique le sud. Puis en 470, on prend une direction sud-ouest vers Roncevaux, et la trahison de Ganelon. Mais s'agit-il de la seule trahison ?

IS diffusée par FRANCE-INFO le 20/02/1995:

"RESTE SIMPLE DANS LA 530, CAR CE N'ESTQU'UN LIEU POUR DEMARRER LE JEU !"
Solution
Bon, faisons simple : Bourges.

IS diffusée dans l'emission "Coucou c'est nous " (TF1) du 09/06/1995 :

"LA CHOUETTE EST ENTERREE A PLUS DE CENT KILOMETRES DES COTES FRANCAISES."
Solution
Ca nous definit tout de même un assez grand périmètre :


"LA NEF EST ENCALMINEE POUR TOUTE ETERNITE."
Solution
Ca va, on a le temps de la trouver ! Le problème est la similitude entre un navire et une nef ! As t-on affaire à la même chose ?

IS publiée par le magazine V.S.D le 08/02/1996 :

UNE FOIS N'EST PAS COUTUME : JOUONS SUR LES MOTS PUISQUE LE PAUVRE HERE EST AGE. SI DEVOT, L'ABBE DONNE 2 IDEES. ESPERONS QU'OPHELIE ET L'AVOCAT L'AIDERONT, SANS HAINE EGALEMENT... VOICI LE BILLET QU'ILS LUI GLISSENT :

11 3,11,1,7,20,5 22,9,5,13,5,14,20,12,

1,7,1 12,5 20,1,7,12,9,5,9,19 8,2,9,4

,9,(12),5,19 1,7,5,13,5,14,20,12,5,26 -

22,12,9,5,21,19 5,13,5,14,20 13,5,1,7

3,1,13,5,14,20,20,2,9,4,1,7,9,17,21,5.

Solution
Substituer aux chiffres et nombres, les lettres de l'alphabet correspondantes :
K CKAGTE VIEMENTLAGA LE TAGLIEIS HBIDI(L)ES AGEMENTLEZ-VLIEUS EMENT MEAG CAMENTTBIDAGIQUE

Puis jouer sur le mots (phonétiquement) :
 R = AG
D = L
AB = BID (2 = B)
O = LIE
LA = K
N = MENT

On procéde aux substitutions correspondantes :
LA CLARTE VIENDRA DE TROIS HABI(L)ES RENDEZ-VOUS EN MER CANTABRIQUE.
La mer cantabrique longe la côte nord de l'Espagne, et la côte française (Golfe de Gascogne). Au milieu de la Bidassoa, l'île des Faisans fut le théâtre de plusieurs RDV : 1463, Louis XI rencontre Henri IV roi de Castille - 1526, François Ier, captif, est échangé contre ses 2 fils - 1615, 2 fiancées royales prennent connaissance avec leur nouvelle patrie - 1659, signature du traité des Pyrénées - 1660, préliminaires nuptiaux de louis XIV et Marie-Thérese.
Cet indice concerne la fin du jeu (dixit Max). (cf. 650 peut-être).

IS publié par le magazine PC-TEAM de septembre 1996 :

PFRU TUFRVSU AL AMGNS DS IMUS, A'FRVSUTRUS SET AS BFN GRMDFN.
(CETTE INDICATION SUPPLEMENTAIRE NE PEUT ETRE COMPRISE QUE PAR LES CHERCHEURS DE CHOUETTE !)
Solution
Le code à utiliser est ALMISEFORU (cf. IS plus haut) :

A
M
S
F
R
L
I
E
O
U

On procède aux substitutions correspondantes dans la phrase cryptée. On obtient :
POUR TROUVER LA LIGNE DE MIRE, L'OUVERTURE EST LE BON GUIDON.
Allusion à l'énigme 560 sans doute.